Quelle formation incontournable pour les communicants ?

Date de création

19.10.2018

Le 17 octobre a eu lieu la réunion du Comité PR, Communication et Marketing de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe, lors de laquelle a été évoquée la formation dans le domaine des relations publiques.

Svetlana Artemeva, directrice des relations gouvernementales, Auchan Retail Russie, a présenté les qualités du bon communicant. Elle a aussi abordé la question de la place de l’éducation supérieure et de la formation dans le parcours d’un bon spécialiste PR.

Les représentants des entreprises et des milieux académiques ont abondé en son sens.

D’après Mikhaïl Maslov, directeur de l’agence de communication Ketchum, les qualités élémentaires des professionnels de ce domaines sont la curiosité et l’ouverture d’esprit.

« Il est certain qu’il est important que la personne ait l’habitude de voir beaucoup de choses, de lire, d’écouter. Il est primordial d’avoir une bonne formation à la base, peu importe le domaine » précise-t-il. D’après lui, on trouve des professionnels très compétents issus de toutes les disciplines académiques.

Iaroslav Skvortsov, doyen de la faculté de journalisme du MGIMO a souligné que même si la profession change, les fondamentaux demeurent : le rôle de n’importe quel professeur est d’apprendre à ses élèves à se connaître et de leur transmettre les connaissances qui leur seront utiles plus tard.

Nadejda Makova, directrice de la Moscow Advanced Communications School MACS, estime qu’aujourd’hui lors du recrutement, les entreprises accordent avant tout de l’importance aux acquis (hard et soft skills), étant donné que la majorité des activités dans le domaine se ressemblent. Aujourd’hui la philosophie de la formation tout au long de la carrière (lifelong education) est répandue et l’accent mis sur la pratique et sur la mise à jour des connaissances.

Pour conclure, les participants ont discuté des grandes tendances du domaine de la communication et ont chacun leur tour révélé ce par quoi ils souhaiteraient compléter leur formation.